Glenn HUGHES Discographie & Chroniques

Les albums DPF colorés sont chroniqués. Cliquer dessus pour lire ma chronique et aussi d’autres avis de fans exprimés sur la page facebook. Cette discographie est aussi abordée dans le livre ”Deep Purple 50 ans La Maison des Légendes 1968-2018′.

Ces écrits sont effectués pour les dates anniversaires et uniquement sur mon temps libre. Tout coup de main est bienvenu. L’idée est de partager une passion. Discographie complète sur www.glennhughes.com

***

The Voice of Rock !! Funkyman !! Le caméléon vocal aux multiples octaves !

” Un grand chanteur et un excellent bassiste. Malheureusement, je ne l’ai vu qu’une seule fois sur scène. J’adore l’association de sa voix avec celle de David Coverdale” Stéphane Polowczyk

– Une association vocale, soul et groovy, inégalée ! (Franck AndFurious)

Trapeze (avec Mel Galley – Dave Holland)

Trapeze (1970)

Medusa (1970)

You Are the Music…We’re Just the Band (1972)

 

Deep Purple

Burn (1974)

Stormbringer (1974)

Come Taste the Band (1975)

** Live **

California Jam (1974)

La Dernière Séance – Live In Paris (1975)

Solo

Play Me Out (1977)

Blues – L.A. Blues Authority Volume II  (1992)

From Now On… (1994)

Feel (1995)

Addiction (1996)

The Way It Is (1999)

Return of Crystal Karma (2000)

A Soulful Christmas (2000)

From The Archives Volume 1 – Incense And Peaches (2000)

Building the Machine (2001)

Songs in the Key of Rock (2003)

Soul Mover (2005)

Music for the Divine (2006)

First Underground Nuclear Kitchen (2008)

Resonate (2016)

*** Live & Reports***

Burning Japan (1994)

Puente La Reina Navarra Espagne (2003)

Bergara Espagne – 2005 ( avec Chad Smith)

Paris – 2015 (+King Of The North+Jared James Nichols) (avec Doug Aldrich)

Hellfest Clisson – 2016

Vauréal – 2017 (+Stone Broken)

Paris – 2018  (+Koritni)

Blues Express – juillet 2019

 

Hughes/Thrall

Hughes/Thrall (1982)

Tony Iommi (Black Sabbath)

Seventh Star (1986)

The 1996 DEP Sessions (2004)

Fused (2005)

 

PhenomenaPhenomena (1985) (avec Mel Galley)

John NorumFace The Truth (1992)

Glenn Hughes/Geoff Downes – The Work Tapes (1998)

Tommy Bolin : 1997 Tribute (1998)

 

Voodoo Hill (avec Dario Mollo)

Voodoo Hill (2000)

Wild Seed Of Mother Earth (2004)

Waterfall (2015)

Hughes Turner Project

HTP (2002)

HTP 2 (2003)

HTP 3 Mickael Man Project Made In Moscow (2005)

*** Live & Reports***

Live In Tokyo (2002)

Palobosco Pontoglio Brescia Italie (2002)

 

Opéra Métal

Nikolo KotzevNostradamus (2001) (avec Jorn Lande – Joe Lynn Turner – Doogie White)

Aina – Days of Rising Doom (2003)

 

Black Country Communion (avec Joe Bonamassa – Derek Sherinan – Jason Bonham)

Black Country (2010)

BCC 2 (2011)

Afterglow (2012)

BCC IV (2017)

 

California Breed California Breed (2014)

Joe Satriani – What Happens Next (2018) (basse uniquement)

The Dead DaisiesHoly Ground (2021) (avec Doug Aldrich et  Vince DiCola)

 

Collaborations : Liste incomplète tant il a participé à tout  ! Elle sera complétée au fur et à mesure

The Butterfly Ball and the Grasshopper’s Feast – Roger Glover (1974)

Windows – Jon Lord (1974)

The Wizard’s Convention (1976)

 

Les hommages (exclus ceux inclus dans le livre)

 ”Glenn reste ma plus grande influence vocale de tous les chanteurs de la planète ! Glenn Hughes est un alien du chant, un monstre de technique et de feeling Soul à la fois, le genre d’artiste qui donne un morceau de son coeur au public à chaque note et qui laisse un bout de ses poumons sur le micro quand sa voix unique passe en roue libre et atteint des sommets vertigineux. Un Stevie Wonder blanc mais en bien plus complet encore, un Dieu vocal dont le message musical d’amour et de paix peut toucher même ceux qui ne connaîtraient pas les chansons de Deep Purple, Trapeze, Black Country Communion, Tony Iommi, HTP, Gary Moore, KLF et bien d’autres. Glenn a influencé ma vie musicale mais également ma vie personnelle. Comme mon idole, je connais l’addiction ainsi que l’enfermement qu’elle créé et ai perdu de nombreuses années en laissant sûrement la “place” à d’autres. Comme Glenn je suis revenu à mes racines Rock il y a quelques années en jouant dans des clubs. Comme lui j’ai participé à de nombreux projets, enregistré des wagons de disques, fait des tas de concerts et passe d’un projet à l’autre parce que nous sommes des “workaholics” à qui une Force Supérieure a donné cette possibilité de faire vibrer d’autres “terriens en détresse” par nos voix, beaucoup de travail et un peu de talent !Revenir chez moi après ces retrouvailles amicales m’ont fait oublier une sale soirée dans mon appartement en 1997 ou 1998 tous deux sous substance malgré quelques moments de grâce gravées à jamais sur de vieilles cassettes à essayer de faire des bouts de chansons au piano et au chant… Quelques photos, un T Shirt et un poster dédicacé ont suffit à me faire redevenir un gosse et a réveillé le fan que je suis et que je resterai à jamais car sans les Purple, Zeppelin, Sabbath & C° je n’aurais jamais rêvé de devenir musicien et jamais envisagé d’écrire des chansons.
Merci à FloRy Ann de m’avoir fait la surprise de ces deux billets qu’elle a achetés, merci à Olivier de m’avoir fait retrouver celui qui a bouleversé ma vie entière et merci à toi Glenn d’être l’homme que tu es à 67 ans, juste le meilleur chanteur d’entre nous tous, ta rédemption est unique, comme ta voix, I truely love and admire you man.
Je n’aurais jamais cru que mon chanteur préféré, ma référence, mon inspiration et influence n° 1 me fascinerait toujours autant pour sa musique que pour son existence personnelle 26 ans après l’avoir rencontré (à cet Elysée Montmartre de 2018)… ”Renaud Hantson (Satan Jokers, Furious Zoo, Starmania, …) lire son hommage intégral ici