DEEP PURPLE InFinite

Un album qui part de l’infiniment bon vers l’infiniment grand ! ”Nooonnn ! Poussez pas ! Je ne veux pas sauter ! ” comme on pourrait le hurler sur la plate-forme de son baptême de saut à l’élastique. Entre l’envie de sensations et de liberté et la trouille de ce vide infini. Tel est mon dilemme pour chroniquer ce 20ème (et dernier?) album d’un des plus grand groupe du monde (le plus grand pour moi) dans l’exercice difficile de rester objectif quand on est fan depuis son adolescence. Difficile de ne pas céder à une certaine émotion liée à ce qui pourrait être la der de der d’une aventure commencée il y a bientôt 50 ans pour le groupe et une fan attitude de plus de 32 ans pour votre serviteur. D’autant que pour cet album, entre les diverses ambiances, les rendez-vous connus, puis novateurs, et une ”accessibilité” des titres assez troublante, le groupe aime bien compliquer la tâche du chroniqueur, qui doit manier à la fois l’art de donner l’envie à un profane de découvrir un album, de gérer sa propre fan-titude, et de crouler sous l’objectivité d’un tel poids de l’histoire. Parce que […]

WHITESNAKE 1987

Après 5 ans de boogie blues, 6 albums et un virage heavy opéré pour Slide It In (cf chronique 35ans), le cap sera désormais maintenu dans cette direction musicale puis accentué aussi vers les côtes américaines. Ayant eu du mal à maintenir les salaires à plein temps l’obligeant même à rompre certains contrats, COVERDALE semble jouer le tout pour le tout en voulant séduire le marché US. Le manageur John KALODNER le convainc même de réenregistrer deux anciens titres déjà publiés, croyant en leur potentiel pour les ondes radio US : en version plus heavy pour le premier Crying In The Rain avec son solo dantesque et pour le second, Here I Go Again, une version plus fm. Mais les relations en interne se tendront quand le chanteur devra se faire opérer des cordes vocales lors des sessions d’enregistrement, laissant le fougueux et instable John SYKES s’impatienter “en studio” pendant plusieurs mois. L’ex THIN LIZZY ayant une bonne voix, il se serait vu calife à la place du calife. Il fera pression sur KALODNER pour embaucher un autre chanteur et finir l’album, proposition qui lui vaudra un limogeage au retour du maître. … (Oui, il […]

John NORUM Face The Truth avec Glenn HUGHES

Après son départ en plein triomphe d’EUROPE, le guitariste suédois n’a pas tardé avec un premier album solo sorti avec deux ex-MALMSTEEN, Goran EDMAN et Marcel JACOB et celui avec DOKKEN. Voulant échapper au gros cirque du business lié à l’album et son hit intergalactique The Final Countdown, sa motivation première fût de revenir à ses sources, celles de DEEP PURPLE, Mickael SCHENKER et THIN LIZZY. Et il va se faire plaisir avec Opium Trail, une excellente reprise addictive du dernier cité qu’il interprète aussi très bien vocalement, dans un ton très voisin à celui de Phil LYNOTT ou plutôt celui de John SYKES (ex T.L, WHITESNAKE). Exit aussi les claviers dominants : ça envoie direct dans du très bon hard rock ‘‘direct dans ta face’‘ avec le ravageur mais pas moins mélodique, Face The Truth. Quel solo ! Quel riff ! Quel titre ! … Riffs acérés et mélodies accrocheuses seront la formule gagnante tout du long de ce disque. L’instrumental Endica lorgne du côté de SCHENKER et rappelle ô combien John NORUM est un guitariste sous estimé. Il va le démontrer aussi sur un des joyaux de cet album, sur l’éblouissant Time Will […]

Ian GILLAN Live in Anaheim

En ce mois d’avril 2008 (jour non identifié) apparait dans les bacs, le très enthousiasmant et vivement conseillé Live In Anaheim enregistré le 14 septembre 2006, dans lequel Ian GILLAN nous fera le plaisir de dépoussiérer quelques classiques Pourpres oubliés, notamment l’énorme Not Responsible (mais pourquoi DP ne le joue-t-il pas !!! Quel riff !!! pourquoiiiiiiiii arrrghhh !!!??? ) et les flambloyants Wasted Sunset et When A Blindman Cries, au beau milieu des nombreux standarts ”solo”, parfois sous-estimés car dans l’ombre (à tort) du Pourpre : Bonne humeur assurée ! Venez le commenter sur la page facebook ”Très bon avec une set-list variée et pour le moins originale ; des trucs inédits , de bonnes reprises de Purple …..un must !!! Dvd indispensable également !!” François Lefevre ”Il est très bon cet album 👍😉” Isa Xav CD 1 (existe en DVD) “Second Sight” (Towns) “No Laughing in Heaven” (Gillan/McCoy/Torme/Towns/Underwood) “Into The Fire” (Blackmore/Gillan/Glover/Lord/Paice) “Hang Me Out To Dry” (Gillan/Morris/West) “Have Love Will Travel” (Berry) “Wasted Sunsets” (Blackmore/Gillan/Glover) “Not Responsible” (Blackmore/Gillan/Glover) “No Worries” (Gillan/Jackson) “Rivers of Chocolate” (aka “The G Jam”) (Jackson) “Unchain Your Brain” (Gillan/McCoy/Torme) CD 2 “Bluesy Blue Sea” (Gillan/Gers) “Moonshine” (Gillan/Morris/Buckle) “Texas State […]

BLACK SWAN Shake The World avec Reb BEACH

Quand on voit la réunion de tels artistes autour de FRONTIERS, on est à la fois rassuré mais aussi à la fois blasé. En effet, avec un tel pedigree, il est rare qu’on soit déçu d’un projet du label italien quand il forme un supergroupe. Mais l’envers de la médaille, c’est qu’on est rarement en face d’un réel projet artistique qui nous fait voler sur une longue durée. Au diable les visions à long termes et autres apriori, la bonne nouvelle, c’est qu’en ce moment, Robin Mc AULEY (MSG) et Reb BEACH (WINGER) semblent totalement épanouis. Cela s’est vérifié récemment avec le dernier Mickaêl SCHENKER FEST pour le chanteur et avec le Flesh & Blood de WHITESNAKE pour le guitariste. On ne présente plus leur longue carrière. Alors si en plus, vous leur adjoinez les très fiables Jeff PILSON (DOKKEN) et Matt STARR (Mr BIG, BURNING RAIN, Joe Lynn TURNER, …), on se dit que ce cygne-là peut voler haut et longtemps. Autant le dire de suite, cet album fera honneur à ce sublime cygne peint par le français Stan W. DECKER. Si les cygnes flottent, nos quatre voltigeurs ici en sont dignes et marchent […]

David COVERDALE’s WHITESNAKE Retless Heart

L’un des meilleurs albums du SNAKE bluesy ! Un album dans la veine de Janis JOPLIN, il est pour moi l’album le plus roots de COVERDALE. Un COVERDALE qui retrouve sa voix de crooner et de blues rockeur, sans aucun plagiat vers Robert PLANT. En somme, retour au COVERDALE qu’on aime et du grand COVERDALE. 4 ans après le succès de COVERDALE-PAGE, mais après le clash de la tournée promotionnelle, le chanteur reforme son SERPENT BLANC pour une mini-tournée qui verra la sortie en bootleg, puis officiellement du Live In Russia 1994. Pendant cette période apocalyptique liée au Grunge, pragmatique, il constate que la scène classique des années 80 n’intéresse plus la nouvelle génération de fans. Aussi, il met en hibernation le serpent. Mais sachant qu’il peut compter sur une fan base fidèle qui espère un retour aux sources du blues, il reviendra proposer un album solo, ce Retless Heart écrit avec son acolyte du moment, un Adrien VANDENBERG revanchard. Malgré ce ”nouveau” concept musical et l’influence du boss, à l’instar du BLACK SABBATH Seventh Star, la maison de disque impose à la dernière minute que l’album sorte sous la jaquette WHITESNAKE et non du […]

DEEP PURPLE Machine Head

Un ”petit” album sort ce 25 mars 1972 ! Il aura fallu un documentaire et des livres pour raconter sa légende ! SES légendes !! Considéré comme un des plus grands albums de l’histoire du rock, tout est légendaire dans cet album cultissime ! Son évènementiel, les circonstances, les acteurs directs et indirects, sa conception incroyable, sa qualité musicale d’ensemble, ses titres en eux-mêmes, son hit interplanétaire, sa promotion, son incidence, son influence … Un post ne suffirait pas pour retracer l’immensité et l’invraisemblable histoire de ce disque ! Une histoire exceptionnelle ! Aussi, je vous invite à vous plonger dans le documentaire et/ou les livres qui en parlent. J’évoque évidement sa conception dans mon livre et je le chronique en détail, titre par titre, mais rien ne vaut le documentaire et … l’écoute de cet album … L.E.G.E.N.D.A.I.R.E !   ps : A l’ère de la dématérialisation et du tout gratuit, vous ferez évidement ce que vous voudrez mais il me semble qu’il y a des oeuvres qui imposent l’achat d’un support physique, par respect pour l’histoire et la culture générale, j’oserai même à dire, par respect de soi-même et de ce qu’on veut […]

Mickael SCHENKER FEST Révélation

Ok, je suis en retard pour cette chronique mais vous allez vous en relever ! 🙂 Il m’a fallu du temps pour avoir la révélation et comprendre que ces mecs là n’ont plus rien a prouver. Et comme la pochette l’indique, ils continuent à se faire plaisir (mouhahaha cette blague…) Il est vrai qu’à une certaine époque où le jeune Mickaël connaissait de sérieux problèmes, les milieux autorisés semblaient dire que ce n’était pas toujours la grande entente avec ses chanteurs … Mais le temps a fait son oeuvre, apaiser les égos et régler l’importance qu’on donne aux insatisfactions plus ou moins mineures, souvent faîtes de mal-être personnel, plus que le fait de l’autre. Donc je reprends et ressuscite une meilleure intro : Comme la pochette l’indique, ils continuent à défendre la cause, avec vigueur et sans se prendre la tête, celle du bon hard rock fédérateur ! … On ressentait déjà la sérénité et la bonne humeur au moment de la Résurrection. Sur ces retrouvailles, se révèle davantage l’inspiration. Comme si sur le premier opus, on se contentait juste d’être heureux de se retrouver et d’en communiquer l’enthousiasme, tout en laissant faire les choses […]

Anniversaire Août

En complément ou comme trailer du livre, voici les chroniques anniversaire de la Deep Purple Family ; à retrouver et échanger aussi sur la page facebook. Vous pourrez y voir davantage de photos et autres échanges. Les mises à jour se font sur temps libre. C’est du bénévolat pour partager ensemble notre passion commune Pourpre. Si il manque un anniversaire, soit je n’ai pas eu le temps, soit je n’ai pas eu l’info. Difficile de connaître certains jours de sortie d’album avant les années 90. N’hésitez pas à me le communiquer par mail ou sur fb et à nous faire partager vos souvenirs et avis. Merci *** 31 août 1994 Glenn HUGHES Burning Japan Lire la chronique et les avis en cliquant sur ce lien   … Congés de Franck andFurious : pour causes de congés, le suivi des anniversaires de ce mois ci est reporté à l’an prochain : j’en ai oublié ! …   7 août 1983 BLACK SABBATH Born Again avec Ian GILLAN lire la chronique 1991 Ian GILLAN Toolbox lire la chronique   2 août 1951 – Joe Lynn TURNER  Bon anniversaire en ce 2 août pour ce très bon chanteur […]