Glenn HUGHES Blues Express 13 juillet 2019

L’ami Yves Rohrbacher nous fait partager (sous ma torture) son report ✍️ du concert de la veille du 13/07 de Glenn HUGHES au Blues Express Fest ! grand merci à lui ! 👍✌️🤘💪 “Franck Andfurious: un report? Mais tu crois que j’ai que ça à faire, moi? Pfff… Bon, d’accord, essayons… Pour commencer, cette fois, le Glenn a trouvé le chemin du Luxembourg, contrairement à l’année dernière… Tu crois qu’il aurait un mot pour dire “Coucou les copains, c’est chouette d’être là après notre rencart loupé de 18”, mais non, rien à battre… Les habituels “I love you”, “You saved my life”, etc qu’il raconte à tout le monde… Mais bon, le personnage est parfois excessif mais ce soir, il fait plutôt dans la sobriété, tant mieux! Quoi, la musique? Mollo, hé, j’y arrive… Au premier rang, contre la barrière, au meilleur endroit pour en prendre plein la tronche! Ca joue fort juste ce qu’il faut, les claviers sont un peu perdus dans la masse, dommage… Ca commence avec la bande enregistrée habituelle, avec des bouts de Deep Purple et la voix de Jon Lord qui présente “Mister Glenn Hughes” (tirée du “Live In London”), […]

Glenn HUGHES Paris Elysée Montmartre 06/11/2018

2 reports : un résumé actualisé et celui, beaucoup plus long du lendemain du show *** Résumé actualisé Etonnament, ce concept me laissait perplexe ! Le fait de rejouer quasiment note pour note les concerts de 74 à 76, jusqu’à reprendre les mêmes jams ne m’a guère enthousiasmé et ce malgré des solos de haut niveau. Blasé ? Evidemment je me suis amusé, moi le fan de la Mark III & IV. Mais, j’ai surtout été très admiratif de la façon dont le chanteur a bataillé contre sa voix à cause d’une début de grippe qui aurait pu lui faire annuler le show ! un sacré pro : respect ! Lex Koritni, que je retrouvais live, 11 ans après l’avoir fait jouer le temps d’une autre vie en tant qu’organisateur, a présenté un set chauffe salle en acoustique bien plaisant avec sa voix rauque qui a atteint la maturité par des modulations bienvenues ! Bonne soirée dans l’ensemble ! November 06, 2018 Paris Elysée Montmartre! Surprisingly, this concept puzzled me! play almost note by notes concerts from 74 to 76, until resume the same jams I was not enthusiastic and despite high-level solos. Jaded ? […]

Glenn HUGHES + Stone Broken Vauréal (Paris) Le Forum 04/02/2017 – complet

  4 février 2017 – Vauréal avec Stone Broken (rock us efficace) ! Excellent : tournée Resonate ! un groove hypnotique pour un public conquis ! Si tous ses concerts sont de très haut niveau,  celui-ci sera probablement le show qui m’aura le plus envouté, c’est dire ! … lendemain du décès de sa mère : un pro ! RIP … Line up : Glenn Hughes + Soren Andersen + Pontus Engborg + Jesper Bo ‘Jay Boe’ Hansen remplaçant Lachy Doley Set list : Flow – Muscle and Blood – Gettin’ Tighter – Stumble and Go – Medusa – Can’t Stop the Flood – One Last Soul – You Keep On Moving – Might Just Take Your Life – Soul Mover – Black Country … Heavy – Burn Report détaillé ci-après February 4, 2017 – Vaureal with Stone Broken ! Excellent: Resonate tour! a hypnotic groove for a conquered audience! If all his concerts are very high level, this one will probably be the show that will have fascinated me the most, that’s saying! … the day after the death of his mother: a pro! RIP *** Glenn HUGHES Quand on est fan du chanteur à la […]

WHITESNAKE The Purple Tour

Je vais couper court ! Ceux qui sont ennuyés d’aller voir un grand oncle ou un grand père de 65 ans qui n’a plus la vigueur de sa jeunesse, sont priés de partir consulter les albums photos et de ne pas nous ennuyer, merci. Et oui ce live doit être retouché en studio. D’ailleurs ça n’arrange pas que COVERDALE, mais aussi ses choristes, pourtant beaucoup plus jeunes, qui laissent échapper une ou deux faussetés sur les passages HUGHESien à l’écoute des live pirates qui circulent sur le net. Ceux qui sont encore heureux d’apprécier ce qu’une personne de son âge a à nous offrir sur un catalogue aussi exigeant, apprécieront probablement cet hommage live à ses années Pourpres. Car ici il est surtout question de cela. Inutile de persifler des heures sur une voix usée qui sonne de plus en plus comme un LEMMY. Moi non plus je ne nage plus le 50m papillon comme un gardon, c’est la vie, il faut l’accepter ou retourner écouter les lives d’antan. Je serais donc ravi d’entendre à nouveau ce répertoire que seul Glenn HUGHES défend encore sur scène des 4 musiciens encore en vie de cette époque […]

Glenn HUGHES Hellfest Clisson 18 Juin 2016

J’adore le HF : chapeau bas ! mais 30mn pour l’ancien chanteur-bassiste de DP n’est-il pas un peu irrespectueux pour l’histoire du rock ? D’autant que The Voice a enthousiasmé une foule dense et fut la meilleure performance vocale des 3 jours, mais qui en doutait ? (report détaillé ci-après) Setlist Stormbringer (Deep Purple) – Muscle and Blood (Hughes/Thrall) – Mistreated (Deep Purple) – Black Country (Black Country Communion) – Soul Mover – Burn (Deep Purple) June 18, 2016 Clisson Hellfest! I love the HF: hat off! but 30 minutes for the former singer-bassist DP is it not a little disrespectful for the history of rock? Especially since The Voice enthused a dense crowd and was the best vocal performance of the 3 days, but who doubted it?   *** 13h30. Vu la durée de passage, 40 mn, le frontman est allé à l’essentiel, et a laissé de côté les démonstrations diverses. Ainsi, le solo final de Mistreated s’est vu très écourté, mais le brun charmant et enjoué guitariste a joué les notes qu’il fallait. Le guitariste a fait le show, et est bien plus charismatique qu’ un Doug Aldrich. Au fut, ça cogne dur […]

Glenn HUGHES 13/10/2015 Paris Le Divan du Monde

13 octobre 2015 Paris le Divan du Monde J’étais perplexe sur Doug Aldrich, mais force fut de constater qu’il s’adapta fort bien au feeling de Hughes ! Encore un énorme concert ! avec King of the North & Jared James Nichols en amuse-gueules bien croustillants. Une soirée aussi de cogneurs batteurs, du big groove : de la bonne baston en somme ! Plus de détails sur la soirée ci-après Set list : Intro (What time is love) – Stormbringer – Orion – Way back to the bones  – First step of love – Touch my life – Sail away – Good to be bad –  solo guitar (Soldier of Fortune) – Mistreated – Can’t stop the flood – One last soul – Soul Mover – Black Country – Burn October 13, 2015 Paris Divan of the World – I was perplexed about Doug Aldrich with Glenn, but it was clear that he adapted very well to the feeling of Hughes! Another huge concert! with King of the North & Jared James Nichols in crispy appetizers. An evening also of drummers, big groove: good fight in short! ***   The Voice à Paris ! Pas vu depuis 2005, […]

Joe Lynn TURNER Live In Germany

Publié le 10 octobre 2008 et enregistré le 30 septembre 2007 au United Forces Of Rock Festival Comme tous disques de Turner, on trouvera là de la qualité musicale produite par d’excellents musiciens, notamment le très beau solo de Karl Cochran sur STREET OF DREAMS. L’atout de ce live est que justement, c’est son seul live en solo avec le Street Of Dreams Boston 1985. Autrement dit, en plus de quarante ans de carrière, autant ne pas s’en priver. L’inconvénient est qu’il défend peu ses titres solo et présente au final une set-list archi-entendue des titres de RAINBOW et DEEP PURPLE. C’est bien dommage, d’autant qu’on préfèrera justement écouter les lives originaux. Toutefois, la rareté créant l’envie, ce live devrait trouver preneur chez les collectionneurs et les fans du chanteur, qui ici a une voix plus bluesy et rocailleuse que du temps de son épopée colorée, ce qui est une plus-value pour ses détracteurs. Ils en ont dit sur facebook : ”Superbe live ! ah si le Rainbow 2016-2019  pouvait sonner comme cela … ” Christian Albinovanus Personnel Joe Lynn Turner – Lead vocals Karl Cochran – Guitar (ex David Coverdale) Greg Smith – Bass […]

Ian GILLAN Live in Anaheim

En ce mois d’avril 2008 (jour non identifié) apparait dans les bacs, le très enthousiasmant et vivement conseillé Live In Anaheim enregistré le 14 septembre 2006, dans lequel Ian GILLAN nous fera le plaisir de dépoussiérer quelques classiques Pourpres oubliés, notamment l’énorme Not Responsible (mais pourquoi DP ne le joue-t-il pas !!! Quel riff !!! pourquoiiiiiiiii arrrghhh !!!??? ) et les flambloyants Wasted Sunset et When A Blindman Cries, au beau milieu des nombreux standarts ”solo”, parfois sous-estimés car dans l’ombre (à tort) du Pourpre : Bonne humeur assurée ! Venez le commenter sur la page facebook ”Très bon avec une set-list variée et pour le moins originale ; des trucs inédits , de bonnes reprises de Purple …..un must !!! Dvd indispensable également !!” François Lefevre ”Il est très bon cet album 👍😉” Isa Xav CD 1 (existe en DVD) “Second Sight” (Towns) “No Laughing in Heaven” (Gillan/McCoy/Torme/Towns/Underwood) “Into The Fire” (Blackmore/Gillan/Glover/Lord/Paice) “Hang Me Out To Dry” (Gillan/Morris/West) “Have Love Will Travel” (Berry) “Wasted Sunsets” (Blackmore/Gillan/Glover) “Not Responsible” (Blackmore/Gillan/Glover) “No Worries” (Gillan/Jackson) “Rivers of Chocolate” (aka “The G Jam”) (Jackson) “Unchain Your Brain” (Gillan/McCoy/Torme) CD 2 “Bluesy Blue Sea” (Gillan/Gers) “Moonshine” (Gillan/Morris/Buckle) “Texas State […]

WHITESNAKE Live In The Shadow of The Blues

Après une décennie 90 compliquée pour Coverdale, celui-ci relance son Whitesnake en 2002. Pensant que le groupe n’intéressait plus personne, c’est avec étonnement qu’il voit que la tournée qu’il organise pour fêter les 25 ans de l’album 1987, être un succès. Aussi, avec cette nouvelle formation, il rallongera les dates jusqu’à arriver en 2006 ( et plus …) où il publiera ce CD de concerts de 2006, dont l’autre grande surprise sera le dépoussiérage des cartons de la MARK III du duo de tubes BURN & STORMBRINGER en ouverture des shows. Ce CD qui fait suite au DVD LIVE IN THE STILL OF THE NIGHT paru la même année mais enregistré en 2004, sent la grosse production et un retour en forme de l’ex-voix du Pourpre, avec notamment un nouveau duo de gachettes Beach (WINGER) – Aldrich (DIO) qui reprend davantage l’héritage des Sykes, Vandenberg et Vai plutôt que celui des Moody, Mardsen, Galley … Pour ma part, j’aurai la chance de voir à 2 reprises cette production : une fois en 2002 à San Sebastien et en 2006 à Toulouse : report inclus dans le site CD 1 “Bad Boys” (Coverdale, Sykes) “Slide It […]