DEEP PURPLE Live At The Olympia 96 – Paris

Enregistré le 17 juin 1996 à Paris, ce live est exceptionnel à plus d’un titre : Premier live de la Mark VII après le surprenant Purpendicular, sa genèse improvisée, un bootleg officialisé à cause d’un Jon LORD qui avait bien préparé son coup, un rafraîchissement extra de la set-list, la présence unique de la section cuivre de l’émission Nulle Part Ailleurs de CANAL PLUS dont un des musiciens me fera le privilège de m’accorder une interview exclusive inclus dans le livre et emplie d’anecdotes. Il se désespère de ne pas avoir de photos du show : on compte sur vous pour nous en faire partager si par cas … (voir celle de Philippe LEROY ci-dessous) Trop de choses à narrer de ce concert dont la qualité et la présence des cuivres en font un indispensable. Il vient de surcroit se greffer à mon report du concert de Bordeaux auquel j’ai assisté et vécu des moments inoubliables ; report inclus aussi dans le livre. Le groupe est en feu avec notamment le trop rare Cascades I am Not A Lover entre autres grands moments avec ces cuivres qui boostent des missiles qui n’en avaient déjà pas […]

DEEP PURPLE Paris Bercy 26/02/1991

Souvenirs de fans : ”Ce moment que j’attendais avec impatience au plus au point ! Du haut de mes 14 ans, j’allais vivre un rêve éveillé : celui de voir mes idoles sur scène pour la 1ère fois ! DEEP PURPLE, ce groupe que j’admire sans limite depuis l’âge de 5 ans. Depuis ce fameux jour, où mon père monta le volume de la radio pour me faire écouter “Smoke on the Water“… L’électrochoc ! Puis je reçus mon 1er vinyle “Deepest Purple” que je regardais matin et soir chaque détail, chaque photo encore et encore et suppliais ma mère le mercredi de le remettre sur la platine, parce que j’avais été sage ! Platine qui était au sommet de la chaîne hi-fi du salon et que je n’atteignais pas, sauf si je grimpais sur le recoin du canapé, afin d’observer le label Harvest tourné sur lui-même, telle une séance d’hypnose ! Le temps s’arrêtait et plus rien ne pouvait m’atteindre, même la fièvre quand je chopais un rhume et n’allais pas à l’école. Ce lieu où il m’arriva même un jour d’y apporter mon vinyle, tel un trésor pour le montrer aux copains ! […]

DEEP PURPLE Toulouse Palais des Sports 10/02/1991 & tournée 91

* Le concert des premières fois ! Ce concert fut mon premier du Pourpre. Mais le jeune adulte que j’étais, vivra pour l’occasion, plusieurs premières fois. Je les narre dans le livre. Et vous, comment-avez vous vécu et ressenti cette tournée de la Mark V ? Racontez-nous ça sur la page facebook ! Je retranscrirai ici vos souvenirs. Merci. Set-list Burn – Black Night – Truth Hurts – The Cut Runs Deep – Perfect Strangers – Fire in the Basement – King of Dreams – Lazy – Difficult to Cure (Rainbow cover) – Wicked Ways – Highway Star – Keyboard Solo – Knocking at Your Back Door – Hey Joe (The Leaves cover) – Love Conquers All – Smoke on the Water Première partie : VIXEN => * Tickets de Franck AndFurious, François Lefevre, Tshirt Tour de Christophe Triaire ! merci ! ”Votre livre semble effectivement très sincère, en anglais on dirait « candid ». Et même, j’ai trouvé que votre livre est très personnel ; il pourrait presque s’appeler « DP et moi » !  J’ai adoré le récit de votre premier concert de DP : trop charmant, j’espère que cette demoiselle a mesuré […]

DEEP PURPLE Paris Bercy 20/02/1987

C’est fou comme un seul titre peut changer l’impression de tout un concert. ha ha ! Les concerts de DEEP  PURPLE sont souvent une surprise ! les improvisations sont l’essence même du groupe mais parfois aussi les impondérables, les sautes d’humeur et/ou l’attitude rock n’roll de ces artistes là. Qu’elle soit liée à la veille du concert, à sa préparation ou au show en lui-même., l’imprévisibilité, la surprise, c’est tout ce qui fait le charme de ce groupe unique … souvent pour le meilleur, parfois pour le pire … pire qui reste toutefois un must par rapport à la moyenne des groupes, cela dépend aussi si vous avez un certain sens, hum …, de l’humour, un budget pour éponger ou une acceptation à tolérer l’imprévisibilité d’un concert, d’un artiste. 🙂 Quoiqu’il en soit, quand je vais à un concert, j’espère y entendre une alchimie autre que l’oeuvre enregistrée. C’est la magie du live, de l’échange entre ces artistes, voire avec le public, bref la rencontre de l’humain avec soi-même ou avec l’autre, avec ses qualités ou ses défauts, ses forces, ses faiblesses, sa sensibilité, son humeur  … Parfois ça marche, parfois ça marche pas ! […]

DEEP PURPLE Live in Paris Bercy 8+9 juillet 1985

Deux concerts mythiques dont se souviennent les présents !! N’y étant pas, ne pas présenter un article-souvenir pour le partager et transmettre aux générations futures m’enquiquinait. Alors ni une ni deux, je montai mon fidèle destrier pour chevaucher les contrées et y diffuser cet appel … Bon, en fait, j’ai juste envoyé un message privé à Phil qui, par contre lui, en pas moins de ni une ni deux, nous mis sur le net, sa boîte à mémoire !  Report écrit de mémoire par Phil Lizzy *** Quand on voit pour la première fois en concert l’un des groupes qui vous a bercé lorsque vous étiez adolescent, ça marque. Trop jeune pour aller les voir pendant la période que l’on qualifiera “d’âge d’or” (la Mark II, vous savez In Rock, Made In Japan, tout ça tout ça…..), c’était donc l’occasion idéale de m’y rendre durant cet été 1985 et ce, dans le cadre de deux concerts parisiens qui faisaient la promotion du superbe album Perfect Strangers paru en novembre l’année précédente. Quelle belle opportunité donc que ce 35ème anniversaire de ces 2 concerts qui, de toute évidence, m’ont marqué. “Voir la célèbre Mark II et […]

DEEP PURPLE In The Absence Of The Pink 1985 (+Complete Knebworth Pre-FM)

Ce 22 juin 1985, la Mark IIb  était la tête d’affiche du festival de Knebworth ! Parait-il qu’il y faisait un temps anglais !? C’est tout ce que j’en sais ! Et vous ? Pour la musique de ce live, ma chronique est dans le livre 😉 Mais si t’as pas 42 balles pour offrir le livre et soutenir ce site web coûteux, tant pis pour moi, on va rester dans le partage de la passion et la transmission entre génération, avec cette chronique en suivant, du talentueux Phil Lizzy ! Elle n’est pas belle la vie ? 😉 ”N’offrir qu’une seule date en Angleterre célébrant la reformation du groupe relève à mon sens de la pure mesquinerie, non ? Le pays qui les a vus grandir, qui les a fait décoller, réduit à ne les voir que sur une seule date et de surcroît dans des conditions exécrables au célèbre festival de Knebworth, il y a de quoi rager. En effet, la météo est déplorable présentant un temps ‘british’ dans toute sa splendeur. Pluie intermittente, rafales de vent, tout est réuni pour que ce festival qui, par le passé, a présenté les plus grandes […]