DEEP PURPLE The House Of Blue Light

Le 12 janvier 1987, sortait le controversé The House Of Blue Light, second album de la MARK II.b depuis la reformation ! chronique dans le livre … et vous, qu’en pensez-vous ? Vos avis sur facebook : ” Un assez bon album, Je l’aime bien ; souvent décrié même si j’ai un faible pour Perfect Strangers. Bad Attitude est un vrai tube ! ” Harry Bosch ” Entièrement d’accord ! Je n’ai jamais compris qu ils ne défendent pas davantage sur scène ce titre !? ” Franck   ” Vraiment très bon, toujours un plaisir de l’écouter à chaque fois.” Ritchie Starpaice ” C’est un album excellent !!!! Il n’y a que des perles !!!! Je ne comprends toujours pas pourquoi cet album fut controversé en son temps !! Pour moi il est aussi bon que le premier avec le retour de RB !! (Perfect Strangers)” Serge Aubert  ”  C’est un peu toujours le même souci : comparé à la Mk II, c’est difficile de rivaliser ! Pourtant si on oublie l’histoire, effectivement, à mon sens, je suis d’accord avec toi, cet album se défend bien, malgré 2-3 fautes de goûts ! merci pour vos […]

DEEP PURPLE Come Taste The Band

Cet album n’a qu’un défaut : Le nom du groupe. COVERDALE est magistral d’intensité. BOLIN dévoile au grand public tout son talent. PAICE reste ce magicien qui enjolive tout titre. Et LORD et HUGHES, bien que discrets, apportent ce supplément de suavité qui porte ce disque au dessus de la grâce. Bien que trop funk pour les fans de hard rock, le funk n’a jamais été aussi rock et aussi enlevé, signe d’une qualité musicale et d’une passion sans soupçons. Le groupe se devait de réagir énergiquement après un Stormbringer “trop” soul pour les fans du Pourpre. La teinte Pourpre ici choisie, a choqué en son temps, mais le temps met désormais en évidence le lustre de cette patine. Si le nom du groupe sur la jaquette est inopportun, le titre du disque ne porte aucune contestation : “Viens Goûter Ce Groupe” est bien une dégustation qui ne se refuse pas ! … La Mark IV n’a sorti, hélas quand on voit le potentiel, qu’un album, mais quel album !! … Chronique plus détaillée dans le livre. Venez le commenter sur facebook, ils en ont déjà dit : ” Tout simplement une merveille ! This […]

DEEP PURPLE Days May Come And Days May Go Mark IV

Bien que publié le 14 mars 2000, Days May Come And Days May Go est une compilation de démos et de jams de la MK IV enregistrées en juin 1975. Seuls les die-hard fans de l’épopée BOLIN y trouveront un intérêt. Les autres au budget limité n’y trouveront que de trop rares moments à savourer pour casser leur tirelire pour un disque ”démos” qui est loin d’être facile à trouver à un prix raisonnable. Mais quels grands moments ! Ces moments-là évoquent un peu ce que sera WHITESNAKE et démontrent à quel point cette Mark aurait pu être grandiose si … (chronique plus détaillée dans le livre) Venez nous faire partager vos souvenirs et émotions liés sur la page Facebook, ils en ont dit entre autres : ” Tommy Bolin est excellent sur ce disque, il venait tout juste d’être engagé ! ” Alain Rabiat ” J’ai acheté le Days May Go sur le bon coin à 25€ 😀😀” Philippe Leroy (ndla : comme quoi il est encore trouvable en occasion) The California Rehearsals: June 1975 Owed to G (Instrumental) (Tommy Bolin) If You Love Me Woman (Bolin, David Coverdale) The Orange Juice Song (Coverdale, […]

DEEP PURPLE Stormbringer

Quelques mois seulement après l’enregistrement de Burn, que déjà son successeur est mis en boite. C’est court, trop court pour prendre un certain recul nécessaire. Car si Burn respectera encore l’esprit Hard Rock de la Mk II, ce Stormbringer va faire des étincelles chez les fans de l’ère GILLAN-GLOVER. Empêtré dans un divorce, l’esprit à un album solo et devant faire face aux envies légitimes de la paire HUGHES-COVERDALE, Ritchie BLACKMORE ressent une certaine lassitude après tant d’années à composer et tourner sans relâche. Il va donc céder du terrain sur les goûts soul et funk des vocalistes, goût qu’il partage peu mais qui sont soutenus par les deux autres historiques PAICE-LORD (voir la chronique de PAL). Il va donc (inconsciemment ?) se transformer en quelque sorte ici, plus à un musicien de studio qu’à un véritable compositeur impliqué. Il suffit de voir les crédits des chansons pour s’apercevoir que le guitariste ne participe pas à la naissance de tous les titres, ce qui est une nouveauté depuis 1970. Mais quel musicien !!! On peut comprendre que les plus die-hard des fans de la Mk II déteste cet album mais le brillant guitariste va y […]

DEEP PURPLE Burn

En ce lendemain de Saint Valentin, vous brûleriez bien encore quelques bougies et quelques phéromones ? Parce qu’en ce 15 février 1974, DEEP PURPLE allait enflammer à nouveau la planète et en faisant l’exploit de la chauffer avec une nouvelle orientation musicale par un nouveau line-up constitué de deux nouveaux play-boys aux organes difficilement égalables. La suite de ma chronique dans le livre, mais que cela ne vous empêche pas de nous faire partager vos avis et chaleurs sur cet album incandescent en tout point, sur la page facebook ! Vous les retrouverez retranscrits sur le site internet. Ce message brûlera dans les 300 secondes qui vont suivre 😉 Pour info, ”En France, il se hissera à la 4e place et sera certifié Disque d’or en 1977 pour plus de 100 000 exemplaires vendus. ” source Wikipédia. Si cette album de la Mark III a eu un tel succès chez nous, alors vous pouvez imaginer (et vérifier) qu’il l’a eu aussi sur le reste de la planète. ” La meilleure formation de Deep Purple” Christophe Julien ”C‘est osé mais pourquoi pas !? la Mark III a sans aucun doute des atouts uniques qui en font […]

DEEP PURPLE Machine Head

Un ”petit” album sort ce 25 mars 1972 ! Il aura fallu un documentaire et des livres pour raconter sa légende ! SES légendes !! Considéré comme un des plus grands albums de l’histoire du rock, tout est légendaire dans cet album cultissime ! Son évènementiel, les circonstances, les acteurs directs et indirects, sa conception incroyable, sa qualité musicale d’ensemble, ses titres en eux-mêmes, son hit interplanétaire, sa promotion, son incidence, son influence … Un post ne suffirait pas pour retracer l’immensité et l’invraisemblable histoire de ce disque ! Une histoire exceptionnelle ! Aussi, je vous invite à vous plonger dans le documentaire et/ou les livres qui en parlent. J’évoque évidement sa conception dans mon livre et je le chronique en détail, titre par titre, mais rien ne vaut le documentaire et … l’écoute de cet album … L.E.G.E.N.D.A.I.R.E !   ps : A l’ère de la dématérialisation et du tout gratuit, vous ferez évidement ce que vous voudrez mais il me semble qu’il y a des oeuvres qui imposent l’achat d’un support physique, par respect pour l’histoire et la culture générale, j’oserai même à dire, par respect de soi-même et de ce qu’on veut […]

DEEP PURPLE Fireball

Après un In Rock dévastateur, la Mark II avait la lourde tâche d’achever la planète Rock. “Il faut raviver le feu tant qu’il y a encore des braises” a du se dire le management, qui renvoie donc au feu (trop) rapidement, ces cinq incendiaires qui ont enfin trouvé la bonne méthode pour l’allumer. Il paraît alors logique de baptiser cette nouvelle lance, ‘‘Boule De Feu’‘ ! Oui mais voilà ! Si les cinq pyromanes proposent chacun son art de faire du feu, chacun semble l’allumer de son côté. Le résultat est que si chaque feu est bien incandescent, le tout manque de volume.  La précipitation, le manque de temps sera le reproche fait au management, à commencer par Ritchie BLACKMORE, puis par votre serviteur qui en a fait la thématique du livre. Si des titres comme Anyone’s Daughter et The Mule sont bons, ils ont tendance à casser le rythme ! … un comble pour ce dernier, bâti par Ian PAICE pour rivaliser avec John BONHAM et sur lequel Ian GILLAN se croit encore en plein enregistrement de la comédie musicale Jésus Christ Superstar et un Jon LORD qui se perd dans un psychédélisme indous, […]

DEEP PURPLE In Rock

50 ans ! L’album par lequel tout a commencé ! Pas seulement pour le groupe, mais pour la musique que l’on va nommer à partir de là “Hard Rock” puis dit “Métal” aujourd’hui. Une vraie claque sonore à l’époque que ce soit avec le chef d’oeuvre Child In Time où dès le coup de gong tueur avec l’autre classique Speed King. Mais il ne faut pas sous-estimé les autres titres qui sont tous vecteurs de K.O., par sa virtuosité et même son lyrisme (Living In Wreck). La Mark II ne va pas que tuer la Mark I, elle va enterré toute la pop existante et libérer toutes les énergies endormies ou encore juvéniles. Beaucoup de groupes dont les plus grands, se réfèrent à cet album légendaire. On évoque souvent à juste titre LED ZEPPELIN, BLACK SABBATH et d’autres comme fondateurs. Mais In Rock a bien inscrit dans le marbre les nouveaux commandements du Métal au sens large du terme et a surtout tout fait exploser à ce moment là, jusqu’à sa pochette qui aura déchaînées les jalousies, vite enchaînées par la réalité. Car cet impact immortalisé par cette incrustation dans la roche, reflète bien ce […]

DEEP PURPLE Concerto For Group and Orchestra

Composé par Jon LORD et dirigé par Sir Malcom ARNOLD le 24 septembre 1969 au Royal ALBERT Hall, ce Concerto For Group and Orchestra popularisera le mariage de la musique classique avec les musiques actuelles et universalisera davantage DEEP PURPLE, non sans mal d’ailleurs. Cette oeuvre aura aussi des conséquences en interne au sein du groupe. Je narre cela dans le livre avec aussi des interviews liées, notamment d’un chef d’orchestre. Concernant la musique en tant que telle, je ne suis pas assez mélomane en musique classique pour émettre un avis. Néanmoins la voix lyrique de Ian GILLAN peaufinée d’intonation à la ELVIS, ne laissera pas insensible l’auditeur, ni les présentes. Une prestation (ici) hélas trop courte mais qui fera la différence avec ses successeurs. Pour ma part, je regretterai que le chanteur n’utilisera que trop rarement dans sa carrière cet effet vocal, que l’on retrouvera aussi dans sa prestation de Gethsemane pour la comédie musicale Jésus Christ Superstar. Je vous invite donc à nous faire partager votre ressenti ci-après, sur cette oeuvre majeure qui influencera bons nombres de formations et ouvrira davantage l’univers musical. Voir Wikipédia et vos avis sur Facebook ” Depuis l’âge […]

DEEP PURPLE Deep Purple

Après deux premiers albums à chercher son style, ce dernier album de la Mark I trouve ici son parfait équilibre dans ce rock psychédélique de bon aloi et de l’époque, avant que la Mark II ne métamorphose l’industrie musicale quelques mois plus tard. On pourrait presque regretter la trop grande proximité entre cet album et In Rock, tant cet album éponyme est une petite merveille dans son genre. Jon LORD est encore dominant, lumineux, mais le partage devient de plus en plus équitable. Le groupe et Rod EVANS trouvent ici enfin leur place. … Et sans le savoir encore, Ritchie BLACKMORE prépare ici des Anyone’s Daughter et autres Anya et beaucoup plus tard, son BLACKMORE’S NIGHT. On pourrait même regretter aussi que le chanteur ait voulu suivre le courant de la Mark II, alors que sa voix n’en avait pas les moyens et qu’au contraire, elle démontre ici qu’il aurait probablement fait une fabuleuse carrière en tant que crooner. Autre regret : Que Ian GILLAN n’ait jamais interprété certaines des pépites présentes ici, que sa voix d’alors, aurait sublimées. J’avais occulté la Mark I pendant des décennies, j’avais tort. Si vous voulez expérimenter la Mark […]