RAINBOW Definitive On Stage

Tokyo, Budokan, 16/12/76 – Bootleg Pirate Allez, vous tout comme moi, l’avez adoré votre On Stage en double vinyle, l’avez même usé au plus profond de ses sillons et bien là, je vais émettre quelque chose de totalement inconsidéré. Aujourd’hui avec ce Definitive On Stage, vous pouvez l’oublier votre vieux On Stage. En effet, au lieu de présenter un saucissonnage de plusieurs concerts (allemands et japonais), ce fantastique (il n’y a pas d’autres mots pour le qualifier) double live, doté d’un son PARFAIT, présente un concert DANS L’ORDRE, enregistré au mythique Budokan le 16 décembre 1976. Ah, la tournée nippone de 1976, sans doute la meilleure pour les puristes. Bah oui,il y a de quoi quand on dispose d’un tel line-up qui s’acquitte d’une performance céleste, que dis-je intersidérale, notamment Ronnie James DIOqui à l’époque, chantait comme un….Dio.. euh…Dieu sur Mistreated (Mazette mais quelle prestation, tu nous as offerts ce soir-là, mon Ronnie) et Catch The Rainbow à envoûter un massif grizzli originaire des Montagnes Rocheuses. BLACKMORE, étincelant à l’époque, de son carquois, se saisissait de ses flèches plus vite que son ombre pour décocher ses riffs assassins sur Kill The King, Man On The […]

RAINBOW Rising

16 mai 2010 Décès de Ronnie James DIO L’initiateur du signe des horns \m/ Ronnie James Dio partait attraper et chevaucher l’arc-en-ciel dans l’obscurité froide en nous laissant en souvenir sa voix d’or. Beau cadeau ! Il restera cette Lueur Dans Le Noir ! Repose en paix … 16 mai 1976 RAINBOW Rising Ce même jour, le lutin à la voix de géant céleste voyait dans les bacs cet album à la sublime pochette contenant l’épique et magistral Stargazer ! Il est clair que Ronnie repose au milieu des étoiles. Après toutes ces décennies, cette pochette me fascinera toujours autant … Et que dire de cet hymne épique qu’est Stargazer ? Un bijou oriental, un chef d’œuvre musical ! … Ritchie BLACKMORE et Ronnie James DIO propulsés par de nouveaux musiciens dont un Cozy POWELL en feu et les solides Jimmy BAIN et Tony CAREY, ont atteint là leur summum, et on peut dire LE summum. Déjà surnaturel, l’incroyable est qu’ils arriveront à faire aussi bien sur l’album suivant Long Live Rock N’Roll. On en reparlera. Evidemment ce monument est bien enlacé par les Tarot Woman, Run With The Wolf, le dansant Startruck ou un […]

Ritchie BLACKMORE’s RAINBOW

Ce 15 août de l’Ascension 1975, deux hommes gravirent une montagne en argent ! L’un pour atteindre des sommets de musicalité, le second pour y faire résonner sa majestueuse voix sur le monde entier !   Bien avant que Tony Stark ne balance sur les grands écrans du vingt-et-unième siècle son fameux ”Je suis Iron Man”, Ritchie BLACKMORE, lui sera encore moins modeste avec son fameux ”Je suis l’Arc-En-Ciel” (carrément!). En 75, DEEP PURPLE arpente les routes mondiales avec le grupetto des ”maillots jaunes” affirmés de l’époque. Aussi, c’est au plus fort de sa renommée que le guitariste décide de sortir ce qui est censé être son premier album solo. Pour cela, il embauche le chanteur de ELF, remarqué en tournée quand ce groupe faisait les premières parties du Pourpre. Le chanteur négocie l’embauche de ses partenaires, à l’exception du guitariste bien entendu. BLACKMORE accepte, peu regardant et un peu paresseux pour chercher des musiciens pour ce qui était il y a encore quelques mois auparavant, qu’un projet parallèle, une récréation à DP. Le meneur a déjà quasiment tout écrit, dont quelques titres proposés pour DP, mais refusés par les autres. Aussi, tout est prêt, […]