DEEP PURPLE Fireball

Après un In Rock dévastateur, la Mark II avait la lourde tâche d’achever la planète Rock. “Il faut raviver le feu tant qu’il y a encore des braises” a du se dire le management, qui renvoie donc en studio (trop) rapidement, ces cinq incendiaires qui ont enfin trouvé la bonne méthode pour l’allumer.

Il paraît alors logique de baptiser cette nouvelle lance, ‘‘Boule De Feu’‘ (ou de spermatozoïdes ?) ! Oui mais voilà ! Si les cinq pyromanes proposent chacun son art du feu, chacun semble l’allumer de son côté. Le résultat est que si chaque flamme sont bien incandescentes, le tout manque de liant. La précipitation, le manque de temps sera le reproche fait au management, à commencer par Ritchie BLACKMORE, puis par votre serviteur qui en a fait la thématique du livre.

Si des titres comme Anyone’s Daughter et The Mule sont bons, ils ont tendance à casser le rythme ! … un comble pour ce dernier, bâti par Ian PAICE pour rivaliser avec John BONHAM et sur lequel Ian GILLAN se croit encore en plein enregistrement de la comédie musicale Jésus Christ Superstar et un Jon LORD qui se perd dans un psychédélisme indous, malgré Maître Ritchie qui essaie de ramener tout ce beau monde à la ligne éditoriale Pourpre d’In Rock. On rajoute un No No No cool mais passe-partout et un Fool progressivement ambitieux, toutes ces succulentes idées qui bouillonnent, ont tendance toutefois à dégouliner de la marmite. Les classiques No One Came, Fireball, Strange Kind of Woman ou son petit frère Demon’s Eye, tentent de compacter le tout.

Cet album est le préféré de Ian GILLAN. Et il a raison tant celui-ci est ambitieux et le plus progressif de la Mk II. Mais Ritchie BLACKMORE a aussi raison de reprocher le manque de temps pour l’affiner et donner un peu de recul à ce trop plein d’énergie et d’orientations. Si les Faces B, plus conventionnelles, I Am Alone et/ou Freedom, avaient été intégrées au 33t initial, ajouté à un changement d’ordre des titres, cela aurait sans doute élever l’ensemble !?

La réédition comprenant tous les titres inédits et autres Face B, plus la technologie qui vous permet de choisir votre ordre de titres préférés, devraient corriger ce manque de cohésion d’origine. Défaut qui ne doit pas vous faire fuir de ces pépites bien façonnées individuellement !

Merci de nous faire part de vos avis sur la page Facebook et d’aller visiter la page Collector : un régal pour les yeux grâce à nos amis collectionneurs

”Mon album préféré 😉 musicalement tout y est” Isa Xav

C’est aussi mon préféré, un chef d’oeuvre🤩” Alain Rabiat

Le son du vinyle d’époque est carrément meilleur que le cd remasterisé 🎸🎶 Je l’ai acheté aux Puces dans les années 90…un peu usé car d’origine mais sonne terriblement pour l’époque !” Willy Papama

Fools est une de mes préférées dans leur répertoire mais malheureusement rarement dans les setlists de leurs dernières tournées” Nicolas San-Galli

”Je le trouve intéressant. Le côté psychédélique.” David Finaud

Face 1

Fireball   – 3 min 25 s

No No No   – 6 min 54 s

Demon’s Eye   – 5 min 19 s  Version européenne

ou

Strange Kind of Woman   – 4 min 07 s  Version États-Unis, Canada et Japon

Anyone’s Daughter   – 4 min 43 s

Face 2

The Mule   – 5 min 23 s

Fools   – 8 min 21 s

No One Came   – 6 min 28 s

Titres bonus (1996)

Strange Kind of Woman   (A-side remix ’96) – 4 min 07 s

I’m Alone   (single B-side) – 3 min 08 s

Freedom   (album out-take) – 3 min 37 s

Slow Train   (album out-take – 5 min 38 s

Demon’s Eye   (remix ’96) – 6 min 13 s

The Noise Abatement Society Tapes   (arrangements par Deep Purple)– 4 min 17 s

Moscow Nights   (Soloviov-Sedoï / Matusovski)

Robin Hood   (Sigman)

William Tell   (trad.)

Fireball   (take 1 – instrumental) – 4 min 09 s

Backwards Piano   – 56 s

No One Came   (remix ’96)– 6 min 24 s

Photographer: Harry Goodwin.
Agency: Redferns.
Copyright Holder: Harry Goodwin/Redferns.

Cracheurs de feu II

Ritchie Blackmore guitare

Ian Gillan  chant

Roger Glover  basse

Jon Lord  orgue Hammond B3, piano

Ian Paice  batterie, percussions

Producteur  Deep Purple

Label  Harvest – Warner Bros // Amazon CD / CD remaster 25th / LP / LP Gatefold / K7

Sortie  9 juillet 1971 USA  / 15 septembre Europe

Le coin Collector (pic-photo@LMDL- copyright- droits protégés)

Retour à la discographie de DP

Album en écoute