RAINBOW Long Live Rock n’Roll

En ce 9 avril 1978, dans les bacs, on craquait aussi sa tirelire pour ce monument qu’est le LONG LIVE ROCK N’ ROLL (1978) de Rainbow, avec autour du chef d’oeuvre GATES OF BABYLON, la tuerie qu’est KILL THE KING qui prétend à rivaliser avec BURN et HIGHWAY STAR, l’hymne au TITRE ÉPONYME, le sous-estimé LADY OF THE LAKE ou la douce ballade RAINBOW EYES interprétée par la voix en ivoire, de feu, Ronnie James Dio. @Franck andfurious

PS : Il est rare qu’une chronique fasse l’unanimité et qu’elle traduise tout d’un album et son univers, mais ma foi, je ferai une exception avec cette excellente chronique qui dit tout – pas mieux, bravo à son auteur – et vivement conseillée par www.vinylestimes.fr à lire ici https://hardrock80fr.wordpress.com/2018/11/07/rainbow-long-live-rock-n-roll-1978/

 

Venez le commenter sur Facebook, ils en ont dit, entre autres choses :

” Si je pouvais, je mettrais 6788 j’aime … :)” Alain Llado

Musiciens

avec

  • L’orchestre Bavarian String Ensemble coordonné par Rainer Pietsch sur Gates of Babylon
  • Ferenc Kiss & Nico Nicolicv – alto sur Rainbow Eyes
  • Karl Heinz Feit – violoncelle sur Rainbow Eyes
  • Rudi Risavy & Max Hecker – flûte sur Rainbow Eyes