Introduction

‘Magie” !

Adolescent des années 80, j’ai souvent lu ce terme définissant

la musique et l’intensité scénique de cette légende.

Une époque où la presse écrite était notre seule source d’information sur ce genre musical,

et qui par des mots, se devait de décrire des notes et des émotions.

Exercice Ô combien difficile. Un art.

 

”Magique” !

Un superlatif que je ne retrouvais pas ou peu pour définir d’autres groupes.

Un superlatif qui m’intriguait et qui fît donc de ce groupe, une entité à part.

La légende pourpre ! Cinquante ans de légende !

Mais une légende qui n’a pas toujours été aussi médiatique.

Parfois rattrapée par les modes et la jeunesse,

parfois assombrie par des errements internes,

quelquefois snobée par une élite ou dépassée par un système,

une légende embrumée, mais qui apparait à nouveau.

 

Pourtant, alors que Deep Purple est un des inventeurs du hard-rock,

pourquoi son aura n’a-t-elle pas luit autant que celle de certains de ses rivaux,

comme les Led Zeppelin, Black Sabbath, Queen et d’autres ?

Pourquoi, alors qu’elle en avait tous les atouts,

n’a-t-elle pas atteint le statut de groupe de stade

à l’instar des AC/DC, Bon Jovi, Kiss, Metallica, … ?

Car si les années 90 ont eu Nirvana,

les années 80 Guns’N Roses,

les années 70 ont eu …

 

Deep Purple !

***

1968 – 2018

 

 

En savoir davantage sur :

les membres du groupe

le livre La Maison des Légendes

l’annexe d’illustrations L’ombre des Légendes

le jeu concours dessin

La commande et votre soutien au crowdfunding

l’auteur

le site