Joe Lynn Turner anniversaire

2 août 1951 Bon anniversaire en ce 2 août pour ce très bon chanteur de la Mark V, de Rainbow et de H.T.P, entre beaucoup d’autres projets de qualité ! Difficile de ne pas apprécier ses prestations vocales sur des titres comme I SURRENDER – CAN’T LET YOU GO – STREET OF DREAMS – FIRE IN THE BASEMENT – ON THE LEDGE ou encore sur des reprises comme NOTHING ELSE MATTERS – BACK IN BLACK ou sa surprenante mais pas moins frissonnante version de UNCHAINED MELODY, entre beaucoup d’autres ! Plus de quarante ans de carrière qui aura marqué. … Vous pouvez dores et déjà retrouver quelques chroniques sur http://lamaisondeslegendes.fr/category/joe-lynn-turner OU ici sur http://rockmeeting.com/chroniques/aor/8876-sunstorm-the-road-to-hell … d’autres mises à jour de chroniques vont suivre au fil des anniversaires ! Stay Tuned ! voir aussi présentation du membre

MICKAEL MEN PROJECT (HTP3) Made In Moscow avec Hughes & Turner

1er juillet 2005 Populairement dénommé HTP3, mais officiellement nommé MICKAEL MEN PROJECT, ce MADE IN MOSCOW est l’oeuvre du maire milliardaire de la ville russe qui s’offre deux stars. Glenn HUGHES l’enregistrera en tirant des pieds (il n’aime pas en parler) mais tout comme Joe Lynn TURNER, sait que le richissime compositeur a beaucoup d’influences et que la Russie et autres pays de l’Est encore sous influences de l’ex-empire soviétique, sont des rares contrées qui programment alors les deux artistes en tournées : difficile donc de refuser d’enregistrer cet album plutôt AOR, qui comportent ma foi quelques très bons titres, mais aussi quelques banalités et autres vieilleries FM. Avec un peu plus d’implications et donc de travail, cela aurait d’ailleurs pu être un très bon disque des années 80 et même se joindre au concept de PHENOMENA. Il reste un album pour afficionado, soit du genre soit du duo, mais ne restera pas dans les annales. Comme l’album est introuvable en physique et même sur le web, je vous économise mes temps de recherches pour le débusquer pour que vous l’écoutiez ici ! Allez, on fait une Ola devant son écran pour remercier Francky ! […]

Joe Lynn TURNER JLT

16 juin 2003  8ème album solo qui succède au très heavy SLAM. Ce JLT reste dans la lignée : très heavy et hard rock avec un gros son qui sort des guitares des Joe Bonamassa, Al Pitreli, Chris Caffery, Karl Cochran ou encore Chris Marksbury avec qui il co-compose la quasi totalité de ce disque avec le fidèle Bob Held. En sus d’autres musiciens, il récupère le trio Paul Morris, John O Reilly et Greg Smith, suite à l”’emprunt” de Blackmore pour son STRANGER IN US ALL : retour au bercail donc ! Joe Lynn éraille sa voix dans le hard rock et le blues, comme pour se rapprocher d’un Paul Rodgers, et ce même si la mélodie reste bien aux alentours. IN COLD BLOOD démarre pied au plancher comme les meilleurs titres nerveux de Rainbow ou de SLAVES AND MASTERS. Les parties lourdes de batterie de JUMP START rappellent celles du JUDGMENT DAY de Whitesnake. La ballade LOVE DON’T LIVE HERE aurait pu figurer sur l’excellent NOTHING’S CHANGED (1995) et l’intrigant EXCESS sur un aventureux MOTHER’S ARMY. Joe s’amuse même au ”rap” sur LET’S GO. Souvent moqué, l’ex de Purple surprendra ceux qui gardent son image de […]

SUNSTORM The Road to Hell avec Joe Lynn Turner

Ce 8 juin 2018 sortait ce 5ème Album de ce projet de Joe LYNN TURNER sorti tout récemment, et à mes oreilles son album le plus hard rock de ce projet ”conceptuel” AOR. Proposé par le label italien Frontiers Records, l’idée était de ressortir du placard des démos prévues pour l’album suivant RESCUE YOU (1985) ou autres titres, soit co-écrits par JLT pour d’autres artistes (Cher, Bolton, Don Johnson, …), soit pour en avoir fait les choeurs, principalement pendant les années 80, sa période AOR. Je vous laisse lire directement ma chronique sur Rockmeeting. Vous pourrez aussi y trouver des avis divergents avec d’autres forumeurs et chroniqueurs et l’album complet en écoute. En attendant, on garde ici le plaisir des yeux avec cette belle pochette qui fait tourner la tête 🙂 ! la chronique : c’est par là : http://rockmeeting.com/chroniques/aor/8876-sunstorm-the-road-to-hell (venez le commenter sur la page facebook)  

FANDANGO Coffret RCA 4 disques avec Joe Lynn Turner

2 juin 2017  Ce coffret du premier groupe professionnel de Joe Lynn Turner comprend les 4 albums des années 70, avec son ami, leader et guitariste Rick Blackemore, homonyme de qui vous savez. Si les 3 premiers sont très marqués rock county aor US inspiré EAGLES, le quatrième flirte beaucoup avec l’AOR US plus hard alors définit ici par les JOURNEY, BOSTON ou FOREIGNER de la même époque, style FM qu’on retrouvera sur son culte album solo RESCUE YOU d’après RAINBOW. A ma connaissance, le prix de l’objet avec sa pochette sympa et typée californienne, est suffisamment abordable pour ne pas s’en passer plutôt que de partir à l’aventure pour dénicher dans les vides greniers américains les albums séparément… du moins pour ceux qui aiment ce genre musical et la voix encore claire du futur chanteur de RAINBOW et DP. Il ne manque qu’un album live pour en faire un achat parfait, d’autant que les extraits de concerts qu’on peut trouver sur le web démontrent un groupe vraiment intéressant, avec un JLT qui se démarque aussi positivement à la guitare. (venez les commenter sur la page facebook)    

Joe Lynn TURNER présentation

Mark V 1989 – 1992 S’il y a des gens qui arrivent à être à la bonne place au bon moment, sur ce coup là, lui, c’est l’inverse. Malgré une voix irréprochable, son recrutement fut l’égal d’un marseillais à Paris ou inversement. Dommage et injuste, car il reste un grand chanteur. un album Slaves and Masters joelynnturner.com https://www.facebook.com/joelynnturnerofficial/ https://fr.wikipedia.org/wiki/Joe_Lynn_Turner voir aussi son anniversaire

NIKOLO KOTZEV’s NOSTRADAMUS avec G.Hughes + JL Turner + Doogie White

31 mai 2001 Nostradamus l’avait probablement prévu. Le 21e siecle sera l’apogée des opéra métal. Si quelques années plus tôt, AYREON et THERION s’y sont lancés, l’engouement pour l’exercice prendra son véritable essor avec le AVANTASIA de Tobias Sammet. Dans le même laps de temps, Nikolo Kotzev va réaliser son oeuvre. Auparavant, dans le cadre de son groupe BRAZEN ABBOT, il aura pris l’habitude de faire appel à 3 chanteurs différents pour chacun de ses albums très influencés par RAINBOW. Viendront pousser le gosier tour a tour, Thomas Vikstrom (CANDLEMASS) Goran Edman (MALMSTEEN) Jorn Lande (MASTERPLAN MILLENIUM) Tony Harnell (TNT), Glenn Hughes et le fidèle Joe Lynn Turner qui sera présent sur chacun des opus. Alors, c’est un peu naturellement que ce projet verra le jour avec cette fois Doogie White (RAINBOW), Jorn et nos deux pourpres, et des oubliées ou sous-estimées chanteuses Alannah Myles & Sass Jordan. Le duo ryhtmique et le claviériste d’EUROPE accompagnent le guitariste. Du beau monde donc, qui conte l’histoire du plus célèbre des voyants interprété par Joe et qui fut aussi conseiller de la cour d’Henri II, interprété évidemment par The Voice, et qui devra faire face à l’inquisiteur […]

MOTHER’S ARMY The Complete Discography coffret avec Joe Lynn Turner

Intéressant, ce coffret des 3 albums de MOTHER’S ARMY publié ce 1er mai 2011 avec les ex-Rainbow Joe Lynn Turner, Bob Daisley et les pointures Jeff Watson (Nightranger, Dawn Yankees), Carmine Appice (King Kobra et le bottin jaune) Aynsley Dunbar (Journey et le bottin blanc). Il vaut mieux acquérir ce coffret, si prix correct, que les 3 albums séparés tant ceux-ci sonnent musicalement très différents. Vous pourriez être surpris par cette différence. Surpris aussi par le style et le potentiel. Si le troisième sonne davantage ”JLT”, il n’empêche qu’il y a une vraie recherche d’originalité (à la KING X) autour d’un concept écologique. Ces disques proposés entre 1993 et 1998 en plein grunge parce qu’on appelle un ‘super groupe’, n’ont pas vraiment trouvé leur public, et semblent tout de même inaboutis, surtout le second à éviter. C’est dommage, car si créés dans les 70’s, il est probable que les maisons de disque leur auraient laissé le temps d’atteindre leur potentiel qu’augure le 3ème album, voire le premier. Niveau compo, pas le meilleur JLT, mais le plus ambitieux au final ! Dommage … j’en reparle dans le livre. … bon c’est pas tout ça, mais théoriquement, […]

Hughes Turner Project 22/09/2002 Italie Palabosco Pontoglio Brescia

22 septembre 2002 Italie Palabosco Pontoglio Brescia – Des anecdotes personnelles mémorables liées à ce voyage puis à ce concert ! Incroyable de voir ces deux gloires ensembles et complémentaires, un show au top avec en point d’orgue, un Glenn Hughes souriant que je découvrais pour la première fois live, charismatique au plus haut point, sans en faire des tonnes et qui aura fait agenouiller deux fans italiens sur sa partie a capella ! Intense, musical, bref, magique ! par Franck ‘AndFurious’ Urban PS : Report plus complet à venir (faut que je recopie la version manuscrite de l’époque)   Set List Devil’s Road – I Surrender – You Can’t Stop Rn’R – Death Alley Driver – Seventh Star – Mistreated – Jealous Lover – Stormbringer – Better Man – King Of Dreams – Ride The Storm – Spotlight Kid // Highway Star – Burn September 22, 2002 Italy Palabosco Pontoglio Brescia – Memorable personal anecdotes related to this trip then to this concert! Amazing to see these two glories together and complementary, a show on top with the culmination of a Glenn Hughes smiling, charismatic to the highest point, and who will kneel two […]

Yngwie MALMSTEEN Odyssey feat. Joe Lynn TURNER

En ce huitième jour d’avril, Dieu ne semble avoir publié aucun autre disque de la DPF, sauf omission de ma part. Et pour cause, Yngwie est unique ! faîtes place ! C’est donc ce seul album qu’on fêtera aujourd’hui, publié en 1988, du virtuose qui se déclare nettement influencé par le néo-classique de Ritchie Blackmore. Le suédois entame et clôt une collaboration (unique aussi, au sens propre et figuré) avec l’ex-chanteur de RAINBOW et futur de DP, Joe Lynn Turner. Ce disque qui sera la meilleure vente de MALMSTEEN, mais pas le meilleur album aux oreilles de son auteur, bénéficie aussi du jeu du bassiste Bob Daisley, ex-Rainbow aussi, et du claviériste Jens Johansson, futur RAINBOW ! tu suis ? sinon pour 42 dragons, tu peux acheter un livre qui t’explique tout ! … à la batterie, le frangin du claviériste … tout ça découlera quelques mois plus tard sur un Live in Leningrad ! Quelle odyssey ! Venez le commenter sur Facebook, ils en ont dit, entre autres choses : ” Avec Malmsteen, arrive les pseudos héros de la six cordes, que retenir de ses albums ? Rien ! Copier ne veut pas dire […]